Et si la mauvaise mine était liée à la cigarette ?

27 Mai 2020

Le Docteur Philippe Kestemont – Chirurgien esthétique de la face et du cou à Nice nous affirme que lorsque l’on arrête le tabac, au bout d’une dizaine de jours, les effets sont là : la mine est moins terne. Cela signifierait bien que la cigarette apporte atteinte au bon fonctionnement des globules rouges et par conséquent les vaisseaux sous-cutanés ne fonctionnent pas correctement.

Le Docteur Philippe Kestemont – Chirurgien esthétique de la face et du cou à Nice énonce que en plus de donner mauvaise mine, le tabac accélère en effet le vieillissement de la peau et favorise l’apparition des ridules. Quant aux rides, elles sont plus précoces et plus profondes chez les fumeuses que chez les non-fumeuses.

Enfin, si l’on décidait d’un acte de chirurgie esthétique , il faudrait absolument arrêter de fumer pour ne pas compromettre la cicatrisation.

Le tabac diminue la taille des petits vaisseaux (appelés capillaires) qui apportent l’oxygène et favorisent une belle cicatrisation…

Retrouvez le Docteur Philippe Kestemont – Chirurgien esthétique dans son cabinet à Nice.

Share