ACIDE HYALURONIQUE

Volumateur

Le Volumateur

Lorsque l’on étudit de façon «radiologique» le vieillissement du visage, on observe les contractions répétées des muscles de la face entraînant une dispersion vers le bas et vers les cotés de la graisse du visage et du cou.

Cela aura pour conséquence une perte du volume des lèvres, du menton, du sillon naso-génien, du pli d’amertume. La peau devient de plus en plus fine, et se ride.

AVANT ET APRÈS ACIDE HYALURONIQUE

A savoir

Le traitement se déroule en 4 volets sur le plan médical :
1 – L’atténuation des contractions musculaires par la toxine botullique (botox).
2 – La restauration des volumes par des injections de la propre graisse du patient, la lipostructure, de produits volumateurs à base d’acide hyaluronique, ou encore de dérivés de calcium.

Il existe deux types de produits, les résorbables et les permanents.

Il est impératif que les injections sur le visage soient uniquement à base de produits résorbables. A partir du moment où rien ne stoppe le temps qui passe, une ride traitée sera systématiquement voisine d’une autre ride qui apparaitra dans le même site quelques mois après. Nous serons donc amenés à réinjecter régulièrement, une à deux fois par an, des produits dans ces rides. Il n’y a par conséquent, aucun avantage à se faire injecter des produits dits permanents dont les effets cliniques ne le sont pas. De plus si ces produits permanents devaient déclencher une réaction allergique, elle serait elle aussi permanente, ce qui serait très difficile à traiter. Il y a donc plus à perdre qu’à gagner avec ces produits qualifiés aussi de définitifs.

En revanche, les acides hyaluroniques (Juverderm, Glytone, Restylane, Perlane etc…) et les dérivés calciques (Radiesse) sont utilisés avec une sécurité réelle pour votre visage, et leur durée d’action varie de 6 à 24 mois.